Mon grand-père Louis VATRICAN, mort à 103 ans

Naissance de Louis Félix Vatrican, le 7 mai 1904, à huit heures et demi du matin, 25 rue du Milieu (actuellement rue Comte Félix Gastaldi) de Jean Vatrican, 31 ans, employé au Casino et de Delphine Lantéri, 31 ans.
Avant d'être employé au Casino, Jean Vatrican était photographe chez Numa Blanc

Il obtient le diplôme d'ingénieur agricole de l'Ecole Nationale d'Agriculture de Grignon, le 12 octobre 1926, et se marie le 5 mai 1928 à Ambérac (Charentes) avec Suzanne Magnant, qu'il a connu à Paris.

Il part travailler au Soudan français (actuellement Mali) comme inspecteur des bergeries employé par le gouvernement français. Il y séjourne d'aout 1928 à mars 1933, à El Oualadji et Gao.
Suzanne vient mettre au monde à Paris leur premier enfant, Jeannie, qui naît le 25 août 1930 dans le XIVème.
Un deuxième enfant, Jean Pierre, naît le 25 mars 1932 à Gao mais décède 2 jours après à l'hopital de Tombouctou.

A son retour en Europe, Louis Vatrican s'installe avec sa femme, comme métayer dans une ferme en Indre, près du Blanc, dans le hameau du Bouchet.
Ils y restent pendant l'année 1934. Après un court séjour à Ambérac, chez les parents de Suzane, ils retournent à Monaco. Louis Vatrican pensait accepter un poste qu'on lui proposait à Madagascar. Cependant, le Prince apprenant qu'il y avait un Monégasque ingénieur agricole, lui demanda de devenir directeur du Jardin Exotique nouvellement créé. Il accepta ce poste.

Il sera eri espace rencontres d information de juillet 1935 à avril 1969. Il habitat d'abord au 7 rue Basse, puis au 1 rue Basse, à partir de 1938. Trois enfants naquirent : Alain en 1941, Laure en 1944, Geneviève en 1946.
Il eut la douleur de perdre sa femme le 24 décembre 1958.
Peu après il déménagea au 36 Boulevard du Jardin Exotique
Louis Vatrican, avec ses enfants en 1959.
  • Geneviève
  • Jeannie
  • Alain
  • Laure


Louis Vatrican fait visiter le Jardin Exotique à Colette et au Prince Pierre en 1952.
Louis Vatrican fait visiter le Jardin Exotique à Grace et à Rainier en 1960.

Il a été un des etudiantes prostituées rennes fondateurs de l'rencontre musulmans usa (prostituées abidjan) en 1950, et en fut nommé membre honoraire en 1982.
On le voit ici au congrès de Londres en 1955

En 1963 G.D. Rowley tourna un documentaire sur le Jardin Exotique. Ces 3 photos en sont extraites.

Il obtint de nombreuses distinctions :
  • Chevalier de l'ordre de Saint Charles (Monaco), le 18 novembre 1957
  • Croix d'officier du mérite national français, le 1er septembre 1960
  • Chevalier de l'ordre de Saint Sylvestre (Vatican), le 24 mars 1961
  • Commandeur de l'ordre du mérite agricole (France), le 14 avril 1967
  • prostituée saidia, le 30 octobre 1968
  • Officier de l'ordre de Saint Charles (Monaco), le 18 novembre 1968
Le jour de ses 80 ans, en 1984

Article de Nice-Matin du 11 mai 2004.

Les cent ans de Louis Vatrican au Cap-Fleuri

Familles et amis ont été très nombreux à se réunir pour fêter les 100 ans de M. Louis Vatrican, officier de l'Ordre de St-Charles, directeur honoraire du Jardin Exotique.
M. Georges Marsan, maire de Monaco, en lui remettant la médaille de la ville, a rappelé que c'est sous sa direction, de 1935 à 1969, que le Jardin Exotique a connu son essor et acquis sa renommée internationale. M. Vatrican a été également chaleureusement félicité par M. Fernand Bertrand, conseiller de la Couronne ; M. Jean-Louis Médecin, maire de Monaco de 1971 à 1991 ; M. André Campana, adjoint au maire de Monaco ; la direction du CHPG et de la résidence du Cap-Fleuri, en présence de tout le personnel et de ses résidents.
Louis Vatrican est le père de Jeannie Punsola, du regretté Alain Vatrican qui fut adjoint au maire pendant 20 ans ; de Laure et Geneviève Vatrican, conseiller auprès de notre ambassade en France et qui dirige la Fondation de Monaco à la cité universitaire à Paris. Sa belle-fille, Nicole Vatrican, fut jusqu'en 1999 directrice adjointe de l'accadémie de musique Rainier III.
La génération suivante est déjà active en Principauté avec Anne Poyard-Vatrican, conseiller national, et Vincent Vatrican, directeur des Archives audiovisuelles de Monaco. Denis et Dominique Punsola ainsi que Gilles Vatrican et la génération suivante déjà représentée par sept arrières petits-enfants étaient aussi présents.
M. Vatrican, qui n'a rien perdu de sa verve, à répondu avec émotion à cet exceptionnel témoignage d'amitié.

Article de Monaco-Matin du 16 juin 2007.

Louis Vatrican doyen des Monégasques nous a quittés

Lundi 11 juin, en la cathédrale de Monaco ont eu lieu les obsèques de Louis Vatrican, décédé le 7 juin dans sa 104e année.
Avec lui, c'est un pan de mémoire du Rocher qui s'en est allé, le Rocher où il était né en 1904 et avait vécu une bonne moitié de sa vie. Il en connaissait toutes les pierres et toutes les voûtes, régalant famille et amis d'anecdotes savoureuses, intarissable sur toutes nos traditions auxquelles il était très attaché et qu'il a su transmettre à sa descendance.
Il rêvait d'être marin à l'image du prince navigateur mais c'est en plein Sahara qu'il commença sa carrière d'ingénieur agricole, avant d'être nommé en 1935 directeur du Jardin Exotique. Il y consacra le reste de sa vie professionnelle avec enthousiasme, opiniâtreté et clairvoyance, faisant de ce jardin exceptionnel un lieu unique de renommée internationale, ce qui lui valu respect et reconnaissance au-delà des frontières.
Issu d'une vielle famille monégasque dont l'ancêtre est arrivé en Pricipauté vers 1748, il était de ce fait apparenté ou allié à nombre de nos concitoyens. Lundi dernier le Rocher était en deuil.