Mon arrière grand-père, Joseph Pierre Paul PUNSOLA, ou le mystère des origines


Avec mon père, Louis PUNSOLA
J'avais au début peu de renseignements sur mon arrière grand-père :
L'acte de décés de Antoinette SARROCA, le 5 janvier 1945 à la Redorte m'a appris qu'elle était né le 3 mars 1883 à Capella (Espagne). J'ai retouvé cet acte à Capella (Huesca) et son ascendance à Benabarre (Huesca) et Tolva (Huesca). Les parents de Antoinette SARROCA se sont installés à Belvèze du Razès (Aude) entre avril 1890 et juin 1893.
Etant donné l'age d'Antoinette, le mariage a du avoir lieu peu de temps avnt la naissance du premier enfant, soit en 1901 ou 1902, et donc probablement en France, mais rencontres cavalaire sur mer je n'ai pas pu retrouver ce mariage.

J'ai localisé Farrera, dans le Pallars Sobira, province de Lerida, en Catalogne. Malheureusement, aussi bien les registres de l'Etat-civil que les registres de l'Eglise ont été brulés lors de la guerre civile (la ligne de front passait juste à côté de Farrera). Certains decouvertes m'ont cependant permis d'avancer :
FARRERA à l'avant plan, ALENDO et MALLOLIS au fond


Ceci m'a permis de rajouter les éléments suivants :

Une liste de faits troublants m'amène à me poser des questions :

La casa BOTXACA


On peut faire plusieurs hypothèses. Joseph PUNSOLA aurait déserté pour ne pas faire la guerre de Cuba. Il aurait pu etre coupable d'un crime ou être l'objet d'une vengeance familiale. C'est dificile à établir vu l'époque où remontent les faits et vu la réticence, et le mot est faible, des habitants actuels de Mallolis à parler de ces choses à un étranger.
Il y a d'ailleurs d'autres zones d'ombre. Par exemple l'oncle Tom, qui faisait de la contrebande dans les Pyrénées, métier assez honorable à l'époque, et qui serait mort en France. Mais, en dehors de la légende, plus personne ne sait s'il était apparenté aux PEDASCOLL ou aux PUNSOLA.